Installateur monte-escalier Avignon (84) : conseils, prix de pose et devis !

La population de Vaucluse vieillit puisque près de 59.000 personnes ont plus de 75 ans.

Devis Monte-Escalier
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Avignon n’est pas épargné par ce phénomène de vieillissement de la population et la commune s’investit alors dans le maintien à domicile pour répondre aux besoins des seniors notamment en développant les dispositifs comme le monte-escalier.

Combien coûte l’installation d’un monte-escalier à Avignon ?

Le prix d’un monte-escalier varie considérablement en raison de la diversité des modèles disponibles, allant des plus simples à ceux des plus sophistiqués et plus innovants. La fourchette de prix est très large et oscille de 2 000 euros à 20 000 euros. Le coût est fortement lié à la configuration de l’emplacement où l’installation doit se faire et les contraintes techniques qui y sont associées.

De plus, la marque du monte-escalier et ses caractéristiques esthétiques jouent un rôle dans la fixation du prix, car le design de l’équipement peut permettre son intégration harmonieuse dans la décoration intérieure. De même, les fonctionnalités influent aussi sur les tarifications. L’appareil doit proposer des fonctionnalités obligatoires comme la ceinture de sécurité, le repose-pied, le détecteur d’obstacles, un système d’arrêt d’urgence et un interrupteur de verrouillage. Mais si des options sont rajoutées, les surcoûts sont inévitables.

Quel type de monte-escalier faire installer sur Avignon ?

Les fournisseurs et installateurs à Avignon offrent une large gamme de modèles de monte-escaliers, parmi lesquels figurent le monte-escalier droit, le monte-escalier tournant, le monte-escalier extérieur et le monte-escalier debout.

1 – Monte-escalier droit

Pour les personnes âgées et celles ayant des problèmes de mobilité dus à des maux comme la goutte, des traumatismes, des troubles ou un handicap, le monte-escalier droit représente une solution idéale, à condition que leur escalier soit droit, c’est-à-dire dépourvu de courbes et de virages. Il est facile à installer et ne coûte pas trop cher, c’est pourquoi il s’adapte aux petits budgets.

2 – Monte-escalier tournant

Les monte-escaliers tournants sont dédiés aux escaliers courbes ou en colimaçon. Leur principal atout réside dans leur capacité à s’adapter à une grande variété de courbes et de virages de l’escalier. Ce dernier peut avoir plusieurs paliers intermédiaires, des pentes variables ou des virages serrés, cela ne pose aucun problème. Cependant, ces monte-escaliers sont généralement fabriqués de manière personnalisée, c’est pourquoi ils sont plus chers par rapport à un monte-escalier droit.

3 – Monte-escalier extérieur

Spécifiquement conçu pour une utilisation en extérieur, le monte-escalier du même nom s’illustre pour ses multiples spécificités. Ses commandes étanches résistent aux intempéries tandis que ses composants métalliques sont traités contre l’humidité pour une durabilité optimale. La visserie est en acier inoxydable pour éviter la corrosion et le revêtement bénéficie d’un traitement anti-UV pour préserver la couleur du siège. Une housse de protection protège également le fauteuil pendant les périodes d’inactivité ou d’absence.

4 – Monte-escalier debout

Les personnes âgées qui rencontrent des difficultés à plier les genoux à cause de l’arthrose par exemple peuvent trouver le monte-escalier debout plus adapté qu’un autre assis traditionnel. Il leur permet de rester debout tout en montant ou descendant les marches. En s’appuyant sur les accoudoirs disponibles, leur sécurité est assurée. Une plateforme servant de support équipe aussi cet équipement.

Comment trouver le meilleur installateur de monte-escalier d’Avignon ?

À Avignon, trouver un installateur de monte-escalier est relativement simple. Il suffit de consulter les annuaires en ligne, de lire les avis clients laissés sur les forums ou de passer par la Fédération française des professionnels de l’accessibilité et de l’adaptation du logement (FFPAA) qui réunit les professionnels du secteur. Le plus dur est plutôt de choisir le meilleur prestataire. L’intervenant doit idéalement être certifié RGE et détenir les labels Handibat, Qualibat ou Silverbat.

À part ces qualifications, il faut aussi vérifier le coût de l’intervention avant d’engager un installateur ainsi que le SAV proposé et les délais d’intervention qui sont normalement de six semaines pour la commande et la livraison et une demi-journée pour l’installation. La qualité de la prestation dépend aussi du savoir-être de l’installateur. Il doit être force de conseil, être ouvert à l’échange et se montrer pédagogue, surtout qu’il a affaire avec des personnes âgées qui peuvent se montrer réfractaires à l’usage d’un monte-escalier.

Devis pose de monte-escalier Avignon !

Le devis apporte toutes les informations spécifiques et personnalisées concernant le projet d’installation de monte-escalier à Avignon. Ce document est conçu pour évaluer la faisabilité du projet ainsi que ses coûts associés. Il doit clairement détailler les conditions de tarification incluant le coût du matériel et les frais d’installation et il doit être le plus détaillé possible. Le document doit également préciser le taux horaire de la main-d’œuvre ou le prix des différentes prestations offertes. À souligner que la fourniture de devis est un service gratuit et il est conseillé d’en solliciter plusieurs pour faciliter la comparaison des offres et trouver la meilleure option. Le devis non signé ne constitue pas un engagement. Cependant, une fois signé et daté, il devient un contrat impliquant les deux parties concernées.

Quelles aides à l’installation d’un monte-escalier à Avignon ?

L’installation d’un monte-escalier à Avignon permet de bénéficier de diverses aides financières visant à réduire les coûts et à favoriser le maintien à domicile des PMR ou seniors dans des conditions optimales de confort, de sécurité et d’autonomie. Ces aides comprennent le crédit d’impôt offert aux personnes âgées, pour les travaux d’accessibilité de leur logement. Elles couvrent jusqu’à 25 % du montant total, plafonné à 5 000 euros pour une personne seule et 10 000 euros pour un couple.

L’aide « Habiter facile » de l’ANAH peut prendre en charge jusqu’à 35 % des dépenses jusqu’à 7 000 euros, l’APA pour les personnes âgées en perte d’autonomie de plus de 60 ans et la PCH pour les personnes en situation de handicap souhaitant faire des travaux d’adaptation dans leur maison. Il existe aussi l’aide « Bien vieillir chez soi » de certaines mutuelles et caisses de retraite et la prise en charge par la fédération SOLIHA pouvant atteindre 80 % des frais engagés pour l’adaptation du logement, sous réserve de respecter certains critères d’éligibilité.